vendredi 13 décembre 2019

Le journal est arrivé

Le journal de fin d'année 2019 est arrivé..
Vous l'attendez sans doute pour connaître le programme des activités 2020.
Je pense que vous ne devriez pas être déçu(e)s.

Première distribution ce samedi dans le car pour Gand.
Ensuite je vous l'apporte dans votre boîte aux lettres.
Et je l'envoie par la poste pour les membres les plus éloignés de Melen.
Si vous n'êtes pas en sa possession pour le 31 décembre, me contacter sans faute.


 

mardi 10 décembre 2019

Au pays de Chaudfontaine

Ce jeudi 5 décembre, c'est à Chaudfontaine que se sont retrouvés les Gais Lurons pour la 7ème marche guidée mensuelle.

Malgré le froid régnant sur cette localité, nous étions 26 participant(e)s fidèle à ce rendez-vous, qui connaît un réel succès auprès du club.

Le départ se donnait sur le parking de "Source O'Rama" pas loin du Casino de Chaudfontaine.Depuis son inauguration, plus de 100.000 personnes ont visité le centre de découverte de l’eau Source O Rama.



 Comme chaque fois, nous proposions deux circuits.
Un de +- 4 km et un de +- 8 km. Cette fois c'était quelques centaines de mètres de plus, mais les parcours n'avaient pas de réelles difficultés.

Tout le monde était à l'heure, alors les deux groupes se sont formés pour la traditionnelle photo souvenir. Nous accueillons deux nouvelles marcheuses, Christel de Soumagne et Francine de Chaudfontaine..

Le groupe des 4 km guidé par Mathieu.


Le groupe des 8 km guidé par Jean Claude.


Nous démarrons à l'heure dite. Deux personnes ne marcheront pas à cause d'un souci de santé mais elles nous attendront à l'endroit prévu au retour des marcheurs.

Voici quelques photos prises sur le parcours des 4 km par notre Eric C.






sans oublier cette photo que j'apprécie. Je la trouve très belle avec le bâtiment en reflet dans l'eau.


Le groupe des 8 km s'est mis en route et après quelques centaines, entamait la seule difficulté majeure du parcours. Une côte qui allait emmener les marcheurs vers le "Pont du diable"





Le fameux "Pont du diable"




Voici la légende qui se rapporte à ce pont.

Jadis les cultivateurs du hameau de Ninane et des hameaux environnants se rendaient à la ville en empruntant la vallée de la Vesdre qu'ils rejoignaient en descendant vers Chaudfontaine. Toutefois, pour atteindre cette dernière localité, un seul chemin était accessible et au centre de ce chemin se dressait un pont rudimentaire qu'ils devaient emprunter. Or, un beau matin, à la stupéfaction générale, les paysans constatèrent que le pont en question s'était écroulé pendant la nuit. Sa reconstruction, à l'époque, allait nécessiter plusieurs semaines de travail acharné et une nombreuse main-d’œuvre. Après s'être lamenté toute la journée, et après examen de la situation, les paysans désespérés décidèrent, la nuit tombante, de rentrer chez eux. C'est à cet instant même qu'une grande lueur se produisit et que dans un tourbillon de flammes apparu le Diable en personne. A peine revenus de leur stupéfaction, les paysans tremblant de frayeur entendirent Satan leur proposer le marché suivant :
– Si vous le désirez, dit-il, pour demain matin, ce pont sera reconstruit ! Toutefois, en compensation, je vous demande de me donner l'âme de la première créature qui franchira le nouveau pont .
Foncièrement chrétiens, les paysans refusèrent un tel marché.
... Les jours passèrent... les nuits passèrent... les finances baissèrent... et la misère commença à se faire jour.
Acculés par la faim, les paysans retournèrent près des ruines du pont et conclurent le marché proposé quelque temps auparavant par Satan. Et le lendemain matin, lorsqu'ils découvrirent le pont reconstruit et Satan attendant, en triomphateur sa victime, ils se concertèrent. On installa alors un grand sac à l'entrée du pont. De ce sac, s'enfuit un magnifique bouc qui se précipita sur le pont et se jeta dans les bras du Diable qui, se voyant trompé, n'eut d'autre solution que de retourner en hurlant vers le feu éternel de son royaume maudit.
De ce pont, nous redescendons vers la grand route et peu après un hôtel, nous longerons la Vesdre.



Nous monterons ensuite vers le bois pour arriver à hauteur d'une nichée sur un bloc de rocher.





Nous continuons notre chemin et à hauteur d'un crucifix, nous nous dirigerons vers l'Esplanade.


Nous passons alors derrière le Casino et rejoignons le très beau parc Hauster. Je conseille d'y flâner en été. Nous admirons le Château des Thermes.










Nous quittons le parc, empruntons la grand route et à hauteur d'un pont sous le chemin de fer, nous nous dirigeons vers le centre de Vaux sous Chèvremont. Nous serons au passage intrigué par un héron bien immobile. Il cherche sans doute une proie.


Nous quittons le centre-ville et entamons le chemin du retour. Nous passons devant un ancien moulin à poudre, retraversons le parc Hauster, passons devant le Casino et rejoignons la brasserie située dans l'ancien bâtiment de la gare.


















Nous allons déguster une bonne bière, un bon solt avant de nous quitter.




Tout le monde a passé une agréable après-midi et rendez-vous a été pris pour le mois de janvier à Soiron.

Infos suivront dans le journal du club.

Toutes les photos ici

Au plaisir de vous revoir en janvier et Meilleurs voeux à tous et toutes.

Jean Claude